Témoignages étudiants | École de vie Don Bosco

Témoignages étudiants

DSCN0979

Julien, promotion 16, 4ème année d’Ecole de commerce

« Etudiant en école de commerce, j’arrivais à la fin de mes trois premières années  avec le sentiment de passer à côté de l’essentiel.  Même avec la certitude de vouloir travailler dans le monde de l’entreprise,  j’avais de besoin de retrouver un sens plus profond à mon existence et de rattacher davantage celle-ci au Christ.

Je ne regretterai jamais le choix d’avoir mis mes études de côté pendant un an pour me consacrer uniquement à ma construction personnelle.

La vie spirituelle est intense et permet de prendre des habitudes de prière personnelle et le gout des sacrements qui me soutiennent aujourd’hui  dans les difficultés de la vie étudiantes. Les enseignements avec en parallèle l’étude des écrits de l’Eglise (Encycliques, Doctrine sociale…), m’ont permis d’appréhender la profondeur et la sagesse de Sa pensée, notamment sur des sujets de société sensibles.

Ce fut aussi l’occasion de nombreuses remises en question. La vie en communauté, grâce aux retours des autres m’a aidé à me voir tel que je suis, avec mes défauts à travailler et mes qualités à développer. C’est une école d’humilité qui aide à s’accepter tel que l’on est, gagner en confiance en soi pour vivre en chrétien dans la société actuelle. Dans mes questionnements, j’ai toujours pu compter sur la bienveillance et la franchise du père Aumônier et de Véronique.

Cette année m’a  parfois bousculé dans mes certitudes et incité à devenir plus exigeant avec moi-même dans mes habitudes de vie. C’est véritablement un tremplin vers un chemin de vie davantage tourné vers le Christ. Ici j’ai acquis la certitude que même si ce chemin est difficile, Il ne me lâchera jamais. Alors, comme le disait Jean Bosco : « Sta’allegro » !! (soyez joyeux, devise de l’école) ».

 

Tiphaine, promotion 15, diplômée  Master 2 professionnels de l’écrit , actuellement en communication – événementiel à l’Arche

L’école de vie est une année décapante où l’on apprend sans cesse à sortir de soi. Le Père et Véronique savent nous pousser dans nos retranchements tout en nous laissant très libres ! J’ai été marquée par cette grande liberté permise par une vie équilibrée. On découvre ses forces, ses limites et surtout on apprend jour après jour à aimer l’autre tel qu’il est. Aujourd’hui je constate que rien n’est jamais acquis. Chaque minute, il faut re-choisir de vivre en chrétien pour apporter dans son travail et son entourage ce que l’on a reçu pendant un an. C’est une mission exigeante mais tellement belle !

 

Aude, promotion 15, actuellement en Licence d’Anglais

Durant cette année à l’Ecole de Vie, j’ai réalisé à quel point je pouvais vivre ma vie de façon égoïste, alors que le Christ Lui nous pousse à donner toujours plus de nous-même ! Il y a tant de choses à faire pour aider les autres et pour témoigner de l’espérance et de la joie d’être chrétien dans le monde… Cela veut dire laisser son petit confort et poser ce choix jour après jour, et c’est justement dans cet effort que l’année nous pousse à persévérer. On a tous envie de s’améliorer, de devenir meilleur, plus profondément chrétien, un peu plus saint, mais c’est finalement assez  facile de s’y prendre comme un manche à balai, de se laisser aller, de s’éparpiller et finalement de stagner dans une vie un peu plan-plan .. ! L’Ecole de vie nous prend en chemin, là où nous en sommes, et nous montre la route à suivre en nous accompagnant, tout en nous laissant vraiment libres de poser nos choix ! Le but n’est pas de rentrer dans un moule mais de s’épanouir dans notre vie, en la rendant chaque jour plus cohérente par rapport à la Foi qui nous anime et nous fait vivre.

Pour moi l’Ecole de Vie est comme une sorte de propulseur qui nous lance de plus belle dans la vie, en nous donnant assez de bagages pour bien démarrer …et la possibilité de revenir chercher des conseils quand le besoin s’en fait sentir…(la maison reste ouverte aux anciens) !

En bref, cette année est un véritable cadeau offert par Véronique, le Père Aumonier et tous ceux qui y participent ; un cadeau plein de vie, de joie, de prière, de rencontres en tout genre, d’amitié, de découverte, d’enseignement, d’accompagnement, de sport !, d’incitation au don de soi, de remise en question… et je vous en passe tellement !  C’est une occasion de recentrer sa vie sur l’essentiel, se mettre à la suite du Christ, et apprendre à Sa suite à aimer !

 

Suzanne, promotion 14, actuellement en double licence droit-sciences politiques/philosophie

Ce que l’école m’a apporté et ce que j’y ai vécu, je le mesure encore chaque jour.
L’École, c’est un an rempli de vie, d’intensités, d’évolutions… Le plus fort, j’ai envie de vous dire l’amour. L’amour de Dieu, devenu une réalité présente dans les heures de mes journées. L’amour de ma personne, permis par la découverte de ce que je suis, mes forces et mes faiblesses, la découverte de ma valeur, de la valeur de ma vie, de son sens, de son exigence, de sa beauté. Et donc la confiance en moi. De là, l’amour des autres, de leur place évidente et indispensable dans ma vie. A l’Ecole de Vie, on est aimé et on apprend à aimer.
Dans cette école, vous venez pour réaliser ce que vous êtes, occuper votre place. Ne pas être tout le monde, mais être quelqu’un, qui ne se contente pas de vivoter, mais qui existe.
Le plus beau souvenir c’est le tout, c’est l’ensemble, ce sont les liens tissés, la place à Dieu donnée, les petites pousses à faire grandir chaque jour. Cette année m’a donné un défi pour toutes les années à venir ; vivre à la hauteur de ce que j’y ai reçu.

 

Clémence, promotion 9, mariée, assistante sociale

C’est une année qui m’a aidée à prendre davantage confiance en moi, à m’exprimer devant une assemblée… Enfin, cette année m’a profondément motivée pour la vie : je me suis rendu compte que chacun a un rôle à jouer pour que le monde soit meilleur…
Nous avons tous le besoin de racines, de fondements ! C’est une chance inouïe de pouvoir se poser un an (..) pour ouvrir ses horizons.
Je reste marquée par la bienveillance, de l’écoute et la disponibilité du Père Aumonier et de Véronique, pour chacun. On se sentait tirés vers le haut, invités à se dépasser, à grandir.

 

Alix, promotion 8, mariée,  kinésithérapeute

L’école m’a tout simplement aidée à me construire. Je me demande souvent comment j’aurais évolué si je n’avais pas fait l’école. J’aurais sûrement été plus influençable et fait des choix, même petits, qui ne m’auraient pas servie.
Je suis maintenant convaincue que prendre le temps n’est pas perdre son temps. Et que de temps de gagné pour la suite !
Le but n’est pas de s’arrêter là, mais de tout commencer ensuite, avec des bases solides. Et puis, nous partageons tant de choses pendant un an ! Mon meilleur souvenir est celui de la joie : la joie partagée, la joie donnée, la joie simple, la joie après une mission, la joie de la vie tous ensemble.

 

Antoine, promotion 7, marié, éducateur spécialisé

L’École de vie a été pour moi le point de départ d’un renouveau qui se poursuit chaque jour. C’est dans la redécouverte de ma foi chrétienne catholique que j’ai retrouvé le sens de mon existence et de là, l’orientation que je voulais donner à ma vie. Fort de cette confiance retrouvée, nourri par l’apport intellectuel et spirituel de grande qualité, grandi par le regard d’adultes fiables et disponibles, j’ai connu la joie de renaître à la Vie.

 

Cécile, promotion 6, mariée,  professeur d’histoire/géographie

C’est une année exigeante qui décape et creuse nos personnes. Au fil des années les rencontres d’anciens, l’accessibilité des permanents permettent aux étudiants de mûrir l’enseignement reçu, et de recevoir un appui-conseil libre lorsque de grandes décisions de vie se présentent (études, vie personnelle) et de recevoir du soutien aussi lors des moments plus difficiles (échecs, égarements, déceptions).
Les cours reçus en Ecole de Vie m’ont vraiment passionnée et mon intelligence a comme été progressivement libérée. Ce que l’on reçoit est tellement riche que souvent les cours prennent sens dans nos vies des années après. L’Ecole m’a également apportée des amitiés solides qui sont de vrais points de repères pour la suite, même 10 ans plus tard.

 

Régis, promotion 5, médecin

Et oui j’ai désormais 31 ans et je peux témoigner des richesses que m’a données cette année à l’Ecole de Vie. Je l’ai faite à 18 ans, après mon BAC, car j’avais besoin de prendre du temps pour réfléchir à ce que je voulais faire dans la vie et pour découvrir quel homme je souhaitais devenir.

Cette année a été un véritable tremplin car j’ai vraiment pu approfondir ma foi en vivant une expérience forte avec Dieu et en« communauté ». En effet, j’avais besoin de connaître le Christ par moi-même (et non uniquement de mes parents) et de nouer une amitié forte avec d’autres chrétiens.

Cette année m’a permis également de me lancer en médecine à Marseille par le témoignage des divers intervenants durant l’année et grâce à la Providence qui m’y a conduit (n’étant pas une tête de classe, ce n’était pas gagné!).

Aujourd’hui j’ai eu mon diplôme de docteur et ces bases données par l’école de vie m’aident à vivre ce beau métier avec un regard différent sur mes patients et sur l’importance de la protection de toute vie humaine.

Je vous en donne ma parole, « c’est pas une année de perdue mais une vie de gagnée !! » (slogan d’une étudiante de ma promo !)

 

Agenda

23 et 24 septembre 2017
Week-end Anciens et amis

4 et 5 novembre 2017
Week-end Anciens, amis et « Test 48h »

2 et 3 décembre 2017
Week-end Don Bosco pour les promos 15, 16, 17, 18 et leurs amis – « Test 48h »

> Voir tout l'agenda

École de Vie Don Bosco - Le blog